Crise humanitaire : l’UE accorde 49,5 millions de dollars à la RDC

La Commission européenne a annoncé lundi 26 mars l’octroi d’une aide d’urgence de 49,5 millions d’euros pour aider à lutter contre la crise humanitaire en République démocratique du Congo (RDC). 42,3 millions d’euros de cet argent vont couvrir les besoins élémentaires de la population touchée par la crise dans le pays, où la crise humanitaire globale a laissé plus de 13 millions de personnes dans une situation où ils ont besoin d’une aide d’urgence. Les 7,2 millions d’euros restants permettront de soutenir tout au long de 2018 le service de vols humanitaires de l’UE («ECHO Flight»), chargés de livrer les fournitures d’urgence. Cette aide est donnée dans le contexte de la visite officielle en RDC du commissaire chargé de l’aide humanitaire et de la gestion des crises, Christos Stylianides. L’émissaire de l’UE a visité des projets d’aide de l’UE au Nord et au Sud-Kivu et a rencontré des responsables congolais à Kinshasa, avec lesquels il a discuté. Leurs échanges ont tournés particulièrement autour des obstacles à l’accès de l’aide humanitaire en RDC et sur le nombre inquiétant d’attaques contre les travailleurs humanitaires. «Les besoins humanitaires en République démocratique du Congo sont de plus en plus importants. C’est devenu la plus grande crise liée aux déplacements en Afrique. L’UE renforce son aide en octroyant de nouveaux fonds permettant de fournir d’urgence une aide alimentaire, de l’eau, des abris et une éducation pour les enfants, ainsi qu’une assistance sanitaire contre les épidémies », a déclaré Christos Stylianides. D’après lui, il n’y a pas de temps à perdre pour venir en aide à ceux qui en ont le plus besoin. Il est désormais essentiel, a-t-il ajouté, que tous les donateurs renforcent leur soutien à la population congolaise. « En même temps, je demande aux autorités congolaises d’assurer la sécurité des travailleurs humanitaires et de faciliter l’accès de l’aide humanitaire dans tout le pays, de sorte que l’assistance puisse atteindre toutes les personnes dans le besoin», a-t-il indiqué. Il est prévu le 13 avril 2018 à Genève une conférence des donateurs d’aide humanitaire, consacrée à la RDC, que le commissaire Christos  Stylianides coprésidera, au nom de l’Union européenne. D’après l’Union européenne,  la situation humanitaire au Congo continue de se détériorer. Le plan d’intervention humanitaire 2018 des Nations unies indique que 16,6 millions de personnes sont touchées par la crise, et 13,1 millions d’entre elles ont besoin d’une aide. « Plus de 5,1 millions de personnes sont déplacées: 4,49 millions de personnes le sont à l’intérieur du pays et environ 630 000 personnes ont fui dans les pays voisins », renseigne-t-il. Par ailleurs, une somme supplémentaire de 10,9 millions d’euros sera alloué aux pays voisins dont la Tanzanie, le Rwanda et la République du Congo), dans le but d’aider les réfugiés congolais.