• fardc 1 min

La vraie paix dans notre pays aujourd'hui exige que les élections aient lieu à la date fixée du 30 décembre : Mgr Fridolin Ambongo

À l’occasion de Noël, l’archevêque de Kinshasa monseigneur Fridolin Ambongo Besungu a au cours de la messe de réveillon dite à la cathédrale notre dame du Congo, tenu à exhorté le peuple congolais en leur donnant un message d’encouragement et d’espérance, tiré du livre d’Isaïe 9:1. Surtout en cette periode électorale.
« Sommes -nous loin de ce qu’à vécu Israël ? Est ce que excessif d’affirmer que le peuple congolais est en exil sur sa propre terre? » a questionné l’archevêque dans son homeli au sujet du mode de vie des congolais.
Mgr Ambongo,appelle ,les congolais à garder l’espoir en, Dieu au delà de toutes formes des difficultés rencontrées.
 » pourtant ,la parole de Dieu nous invite à l’espérance car le seigneur s’est toujours souvenu de son peuple qui souffre! Il se souviendra du peuple congolais’ a-t-il ajouté
S’agissant des élections du 30 décembre 2018, l’archevêque métropolitain de Kinshasa invite tous les congolais à un sens de responbilité qui doit se manifester dans la paix et la vérité,
« La vraie paix aujourd’hui,dans notre pays exige que les élections aient lieu à la date fixée du 30 décembre 2018. La vraie paix aujourd’hui, c’est aussi que les résultats qui seront publiés puissent réellement refléter la volonté du peuple et exprimer dans les urnes » a-t-il renchéri
Monsieur Fridolin Ambongo appelle également les congolais à banir notamment l’égoïsme, le régionalisme et le tribalisme pour la construction d’un congo meilleur.
Jael MOLOWAY

À la une

Également sur Actu 30