Incident à l'UNILU-Moïse Katumbi : « Il n'est pas acceptable que chaque manifestation en RDC soit réprimée dans le sang »

L’ancien Gouverneur de l’ex-provinve du Katanga a exprimé son mécontentement concernant l’incident qui se sévit à l’Université de Lubumbashi et ayant causé la mort de trois étudiants et un policier.
Moïse Katumbi a réagi, dans son compte twitter, contre ces répressions mortelles à l’endroit des étudiants qui manifestaient contre l’augmentation des frais académiques et les coupures d’eau et d’électricité au sein de leur université.
« Les revendications des étudiants de l’UNILU sont légitimes et manifester pacifiquement est un droit. Une université n’est pas un champ de bataille ! Il n’est pas acceptable que chaque manifestation en RDC soit réprimée dans le sang. Il faut un procès public pour les coupables », a-t-il tweeté.
Par ailleurs, le Président de la République, tout en condamnant ces actes, a ordonné l’arrestation du policier ayant donné l’ordre des tirs et a suspendu la décision portant réajustement des frais académiques.
Don-Neille LBK