Massacres de Beni : La Lucha demande au Chef de l'État d'accomplir ses promesses en éradiquant le phénomène "ADF"

Les militants du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha) ont été nombreux dans la rue ce jeudi 31 janvier 2019 à Beni (Nord-Kivu).
Leur manifestation s’inscrivait dans le cadre de soutien au nouveau Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.
Les marcheurs entourés de la population, ont au cours de leur manifestation, supplié le Président de la République de sauver les vies humaines qui continuent à périr avec le phénomène « Massacre ». Les manifestants ont chuté à l’hôtel de ville de Beni où ils ont déposé un mémorandum auprès de l’autorité urbaine.
« Le seul moyen efficace pour en finir avec le phénomène ADF est l’accomplissement des promesses faites lors de la campagne »,ont-ils indiqué.
D’un autre côté, Le maire de Beni a invité les manifestants et toute la population à décourager ceux qui collaborent avec les présumés rebelles ougandais des Forces Démocratiques et Alliées (ADF) qui, depuis près de cinq ans, massacrent, pillent, kidnappent et incendient les biens de paisibles citoyens.
Fabrice Ngima