RDC : Le peuple attend une véritable installation de l'Etat de droit( Jonas Tshombele )

Au cours de la messe d’action de grâce organisé par le CLC ce mardi 29 janvier 2019, Jonas Tshombele a demandé au pouvoir en place de réorganiser la Ceni suite aux insuffisance constaté pendant le processus électoral.
« les insuffisances constatés dans ce processus ont été surtout le fait d’une Ceni qui n’a été ni neutre, ni indépendante. Il est alors impérieux pour le nouveau pouvoir de réorganiser au plus vite cette institution d’importance stratégique afin d’éviter que la population prenne définitivement acte de ce que élection signifierait simplement arrangement entre privilégiez et l’usine de fabrication de cette archimie politique, s’appellerait par ironie, commission électorale nationale indépendante», a dit l’abbé Jonas Tshombele.
Pour lui, ce que le peuple attend du nouveau président, est l’instauration d’un véritable état des droits.
« en définitive, ce que le peuple attend désormais du nouveau président de la République, en hommage mérité au grand combattants de la démocratie, Étienne Tshisekedi wa mulumba, c’est l’instauration d’un véritable état des droits qui emmènerait le changement auquel aspire tout les congolais depuis les décennies», a dit il
À la même occasion, le CLC rend hommage à la Cenco pour son attachement sans faille dans la promotion des valeurs républicaines.
Winnie Imana