• fardc 1 min

Insécurité à Beni : Paralysie d'activités ce mardi à Mavivi après la mort de deux civils tués par les ADF

Les activités socioéconomiques sont paralysées ce mardi 19 février 2019 à Mavivi, chef-lieu du groupement Batangi-Mbau, secteur Beni-Mbau, c’est à une dizaine de kilomètres de Beni-ville.
Il est de même pour les activités scolaires qui restent paralysées. Les portes des écoles primaires et secondaires sont fermées.
Ceci après l’incursion des présumés ADF dans cette partie du territoire de Beni. La société civile locale par le truchement de son vice-président Jamali Moussa, contacté par Actu30.info dresse un bilan provisoire de deux civils tués dont un homme et une femme.
La même source ajoute que les habitants de Mavivi vident leurs maisons d’habitation pour se déplacer vers des contrées jugées sécurisées notamment le centre-ville de Beni, Oicha et l’ex-province Orientale.

À la une

Également sur Actu 30