• fardc 1 min

Mweka/Kakenge : Les affrontements interethniques font plusieurs morts et blessés ce mercredi.

Les activités ont été paralysées ce mercredi 20 février dans la cité de Kakenge dans le territoire de Mweka dans la province du Kasaï.
Une tension s’observe depuis dimanche dernier entre les membres des communautés Mpiang et Kete qui se disputaient les limites des champs. Des morts sont signalés de part et d’autre.
Felly Lobo habitant de la cité de Kakenge et professeur d’une école de la place, contacté par actu30.info ce mercredi soir, parle de plusieurs morts et impossible d’en déterminer le nombre.
De son côté, Christophe Mulayi, responsable d’une radio locale, explique que tout a commencé dimanche par la mort d’un enfant mpiang tué et une personne grièvement blessée par les kete.
Les 2 communautés se disputaient les limites des champs. Mais ce mercredi matin, les mpiang armés des machettes, des fusils de chasse et des flèches se sont rendus dans la brousse pour affronter les kete. D’après ce dernier, la situation n’est pas bonne la cité se vide pour le moment.
Les affrontements entre ces deux communautés ont fait une trentaine des morts, début 2018.
Au départ c’était un conflit des pouvoirs coutumiers entre les chefs Kete Kalamba Dilondo et le chef Mpiang Shokombe Mayi Munene.

À la une

Également sur Actu 30