Nord-Kivu: La réticence et le mouvement de va-et-vient provoquent la réapparition des nouveaux cas d'Ebola (Expert)

Des nouveaux cas d’Ebola sont enregistrés ces jours-ci à Beni, Butembo et Katwa (Nord-Kivu). Qu’est-ce qui expliquerait la réapparition de ces nouveaux cas de la maladie ?
« Il y a plusieurs facteurs qui font que des cas d’Ebola réapparaissent. La survenue de ces nouveaux cas serait expliquée par le mouvement de va-et-vient de la population. Il y a des gens qui quittent à Beni pour Butembo, Katwa et vice-versa », a dit Docteur Alain Ngoy Kapete, responsable de prévention contre les infections (PCI) à la Croix Rouge.
La réticence par rapport aux équipes et acteurs de riposte expliquerait aussi ce phénomène.
« L’autre facteur qui peut expliquer cette situation, c’est la réticence. Puisqu’il y a certaines personnes et communautés qui sont sont réticentes par rapport à la riposte et aux acteurs sanitaires. Mais, l’autre facteur, ce que l’épidémie d’Ebola n’est pas encore maîtrisée. Il y a encore des poches dans des zones notamment à Beni, Butembo et Katwa. Je vais juste dire à toute la population que la maladie n’est pas encore terminée. Nous devons tous conjuguer des efforts. C’est la communauté, le gouvernement et ses partenaires pour éradiquer ce fléau mortel », a-t-il ajouté.
À titre de rappel, c’est depuis le 1er août 2018 que la fièvre hémorragique à virus Ebola avait été déclarée par le ministère national de la santé, à Mangina, agglomération située à près de 30 kilomètres de Beni.

À la une

Également sur Actu 30