• fardc 1 min

Nord-kivu: l'armée a confirmé la mort d'une dizaine d'assaillants à Mamove (béni).

Une attaque des assaillants assimilés aux présumés rebelles ougandais de Forces Démocratiques et Alliées (ADF) a été repoussée la soirée de lundi 11 février par les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).
Les affrontements aux armes lourdes et légères se sont déroulés dans la localité de Mamove,située à 15 kilomètres d’Oicha, dans le secteur Beni-Mbau,groupement Batangi-Mbau.
D’après le Major Mak Hazukay, porte-parole des opérations sokola 1 dans le Grand Nord, le bilan fait état d’une dizaine d’assaillants neutralisés, 6 armes récupérées, des médicaments et 4 otages libérés.
Si l’armée régulière insiste et persiste,il s’agissait des ADF,la société civile coordination territoriale de Beni parle quant à elle des miliciens Mai-Mai. Sa présidente Noëla Kathongerwaki appelle les fils égarés à déposer les armes.
Par ailleurs,3 militaires FARDC ont été tués par des présumés miliciens Mai-Mai à Mataba,sur la route Beni-Butembo.

Fabrice Ngima

 
 

À la une

Également sur Actu 30