• fardc 1 min

RDC-Beni : Les activités restent perturbées suite à la recrudescence de l'insécurité à Mavivi

Les activités socioéconomiques tournent au ralenti ces jours-ci à Mavivi, agglomération située dans le groupement Batangi-Mbau, secteur Beni-Mbau, territoire de Beni (Nord-Kivu).
Cette situation est consécutive à la recrudescence de l’insécurité caractérisée par la répétition d’attaques des présumés rebelles ougandais de l’ADF dans la zone.
Jamali Moussa, vice-président des Forces vives du groupement Batangi-Mbau confirme que les activités champêtres et scolaires tournent également au ralenti.
Il ajoute aussi que les maisons d’habitation sont vidées par les paisibles citoyens craignant d’éventuelle attaque ennemie. Ils sont en train de se déplacer vers des endroits supposés sécurisés notamment l’ex-province Orientale et le centre-ville de Beni.
Et d’ajouter, la Monusco annonce pour ce vendredi 22 février une rencontre d’échange à laquelle sont conviés les leaders communautaires, les représentants des Forces vives et plusieurs autres couches sociales.

À la une

Également sur Actu 30