• fardc 1 min

RDC: le Premier ministre honoraire Joseph N'singa Udjuu invite le Président de la République de nommer des gouverneurs

Au cours d’une déclaration politique faite ce lundi 11 mars 2019 , l’ancien premier ministre Joseph N’singa propose au Chef de l’Etat la nomination des gouverneurs et vice-gouverneurs. Cela pour contourner la corruption décriée au sein des assemblées provinciales

 » Dans le secteur politique, avec le système de scrutin au second degré, la corruption des députés provinciaux pour l’achat de leurs voix lors du vote des gouverneurs et vice-gouverneurs est devenue une preuve de puissance financière pour plusieurs candidats qui ne se gênent pas d’étaler sur la place publique leurs taux de corruption à proposer aux députés provinciaux. Une fois elus ils s’emploieront à utiliser les resources publiques pour recouvrer d’important sommes dépensés ensuite étouffer les tentatives des députés provinciaux de controler leur gestion de province  » explique Joseph N’singa Udjuu.

Pour rechercher le meilleur fonctionnement des institutions auquel le Présidentde la République Felix Tshisekedi est attaché, Joseph Nsinga Udjuu fait quelques recommandations au chef de l’Etat

 » De révoquer dans les plus brefs délais et de faire arrêter tous les magistrats civils et militaires reconnus coupables de corruption ou concussion, de placer les magistrats dans les mêmes conditions de vie de travail comme le sont les membres des autres institutions du pays, de traduire en justice toutes personnalités accusées de détournement des deniers ou biens publics.


Cette situation de corruption compromet selon l’ancien premier ministre la cohésion et l’unité nationale et ne profite pas aux populations congolaises.


Rachel KITSITA

À la une

Également sur Actu 30