• afriland banniere

Nord-Kivu: La Lucha a manifesté ce vendredi contre la multiplicité des taxes "illégales" perçues au port de Goma

Le mouvement citoyen Lucha était dans la rue ce vendredi 5 avril pour exprimer son mécontentement par rapport à la multiplicité des taxes dites illégales au port de Goma.

Dans leur mémorandum déposé au gouvernorat de province, les militants de ce mouvement citoyen s’insurgent contre le fait que ce sont des services privés qui perçoivent des taxes, en lieu et place des services publics.

«C’est depuis 2014 que le centre Fundi Maendeleo CEFUMA avait obtenu le monopole de recouvrer les taxes de certificat d’origine animal, végétale et tous leurs dérivés, abusant du pouvoir lui accordé et sous couvert de certaines autorités provinciales. et celui-ci s’est lancé dans la sur facturation des produits vivriers et non vivres au port public de Goma », stipule le mémorandum de ce mouvement citoyen.

La Lucha demande aux autorités de s’engager dans cette affaire en s’occupant de la perception des taxes des produits vivriers et autres au détriment de cette société privée. Au cas contraire, elle poursuivra ces actions des rues dans les villes de Goma et Bukavu.

«Que l’Etat reprenne ses responsabilités en percevant, à travers ses services, les taxes réputées légales…Que le contrat signé par CEFUMA et le Gouvernement provincial soit résilié et que les services de l’Etat reprennent le contrôle, » ajoute la Lucha

Ce mouvement citoyen vient de lancer un ultimatum aux autorités afin qu’elles trouvent une solution urgente à ce problème avant la reprise de nouvelles manifestations quant à ce.

Fidele Kitsa

À la une

Également sur Actu 30