Godé Mpoyi : « Si tu ne veux pas être interpellé ne gère pas les choses de l’Etat »

C’est au cours de la plénière tenu ce lundi 13 Mai que le président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa a tenu à fixer certaines choses à l’intention des députés provinciaux.

Selon Godé Mpoyi, la question orale adressée au Directeur Général de la DGRK vaut bien sa raison d’être.

« L’heure est grave,il s’agit de l’argent Si nous avons invité le DG de la DGRK c’est parce que son fonctionnement est distinct de son ministre, la DGRK a une autonomie dans sa gouvernance, nous ne pouvons pas interpellé quelqu’un qui n’est plus au pouvoir, nous devons profiter avec ceux qui sont encore là », explique-t-il

Le président de l’Assemblée provinciale promet de s’impliquer pour écarter la médiocrité dans la gestion de la chose publique.

« Ne vous en faites pas personne ne va nous échapper. Tant que je serai président de cette assemblée, je vais m’y mettre pour changer les choses. Il n’y a pas d’archarnement quelconque, celui qui ne veut pas être interpellé qu’il ne gère pas les choses de l’Etat », a-t-il ajouté

Signalons que la plénière est encore en cours. Le DG de la DGRK reçoit les questions des députés provinciaux.

Christelle Abeta