Nord-Kivu : les associations et mouvements Katumbistes mettent en garde l'Afdc sur une éventuelle annulation de l'élection du vice-président de l'Assemblée provinciale

Dans une déclaration, les associations et mouvements katumbistes ont exprimé leur mécontentement vis-à-vis de la démarche de l’AFDC qui a introduit une requête à la cour d’appel de Goma demandant l’annulation de l’élection de Jean Paul LumbuLumbu au poste de vice-président de l’assemblée provinciale du Nord-Kivu.

Ces associations et mouvements katumbistes mettent en garde l’AFDC sur une éventuelle annulation de cette élection

« Nous faisons une sévère mise en garde à l’AFDC et alliés pour les manœuvres judicaires tendant à faire annuler l’élection de honorable Jean Paul LumbuLumbu au poste de vice-président de l’assemblée provinciale du Nord-Kivu et le rendons entièrement responsable de tout ce qui pourrait arriver à la suite de cette action judiciaire. Nous plaçons notre confiance dans la justice et espérons que les juges de la cour d’appel feront montre d’indépendance dans leur ministère dans cette affaire» indique la déclaration.

Certains cadres et militants du Parti Liberal pour le Développement PLD se sont joint également à cette déclaration en réitérant leur soutien à Jean Paul LumbuLumbu, président national de ce parti politique.

Le mardi 14mai 2019 lors de l’élection du bureau définitif de l’assemblée provinciale du Nord-Kivu l’honorable Jean Paul Lumbulumbu avait eu 24 voix contre l’honorable Aisé Kambale aussi 24 sur les 48 votants avant d’être départagé par le président sortant Pierre PayPay en recourant à l’article 23 du ROI qui prévoit soit un second tour, soit la voix prépondérante du président provisoire qui a conduit a la désignation de l’honorable LumbuLumbu comme vice-président de l’assemblée provinciale du Nord-Kivu.

Fidèle Kitsa

À la une

Également sur Actu 30