RDC – Beni : Situation confuse à watalinga après la revendication d'une attaque terroriste par l'Etat Islamique

La situation socio-sécuritaire devient de plus en plus inquiétante dans la chefferie de Watalinga, territoire de Beni, au Nord-Kivu, à la frontière de la RD Congo avec l’Ouganda.

Cette situation s’observe dans la région depuis la revendication d’une attaque terroriste à Bovata par le Groupe État Islamique (EI).

Il faut signaler que les présumés rebelles ougandais intensifient des attaques dans cette partie du territoire de Beni.

Pour rappel, une attaque a été perpétrée la nuit du mardi au mercredi 8 mai 2019 par des hommes assimilés aux combattants ADF à Bandiguya,localité située à près de 7 kilomètres de Nobili. D’après la société civile locale, 2 civils ont été tués par les assaillants.

Ces attaques provoquent un déplacement massif de la population vers des endroits jugés sécurisés.

Fabrice Ngima

À la une

Également sur Actu 30