Kasaï – SECOPE : « le directeur national n’a pas qualité pour suspendre les assistants principaux réhabilités par le gouverneur » (président de l’Ass. prov)

Le président de l’Assemblée provinciale du Kasaï s’est saisi le mercredi 26 février dernier du dossier de la suspension de 7 assistants principaux provinciaux par le directeur national du Service de Contrôle et Paie des Enseignants (SECOPE).

D’après Aloïs Mushitu, le directeur général du SECOPE n’a pas qualité pour suspendre les assistants principaux provinciaux que le numéro un de la province a réhabilité.

« Le directeur national du SECOPE n’a pas qualité pour suspendre les assistants principaux provinciaux. Aussi longtemps que ces derniers ont été suspendus par le directeur provincial et réhabilités par le gouverneur de province, cet acte est une violation des dispositions de l’article 204, point 13 de la constitution qui consacre l’enseignement primaire et secondaire comme matière exclusive de la province », a fait savoir le président de l’organe délibérant du Kasaï.

Aloïs Mushitu Ngenge, en effet, défend ces agents et estime qu’ils n’ont commis aucun péché.

Le directeur national du SECOPE a pris la décision, mardi dernier, de suspension de 7 assistants principaux provinciaux du SECOPE-Kasaï pour s’être mal comporté vis-à-vis de sa hiérarchie.

Cela fait suite à la dénonciation de la présence des agents fictifs sur les listings de paie par ces assistants. Ces derniers avaient signifié que cette une affaire était sous la couverture du directeur provincial du SECOPE et de certains politiciens.

Janderson Nyembue

À la une

Ituri : 2 morts et 3 blessés dans une incursion des miliciens CODECO à Djugu

Deux civils ont été tués et trois autres blessés lors d'une incursion des miliciens CODECO la nuit de lundi à ce mardi 01 décembre...

RDC : Le ministre marocain des affaires étrangères apporte un message du Roi Mohammed VI à Félix Tshisekedi

Le président de la République Félix Tshisekedi a échangé ce mardi 1er décembre 2020 au Palais de la nation avec Mohcine Jazouli, ministre marocain...

RDC : « Nous continuons à soutenir la gratuité jusqu’à maintenant mais nous voulons le faire d’une façon réaliste » (Cardinal Ambongo)

Le cardinal Fridolin Ambongo a reçu en audience ce mardi 1er décembre 2020 le ministre de l'Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), Willy Bakonga,...

Lomami/Covid-19 : Le gouverneur Lubamba appelle au respect des mesures barrières pour prévenir la 2è vague

Le gouverneur de Lomami, Sylvain Lubamba Mayombo, appelle la population de sa province au respect des mesures barrières pour prévenir la 2ème vague de...

RDC : Le Sud-Kivu compte environ 18 mille personnes atteintes du VIH/SIDA (PNMLS)

Environ 18 mille personnes sont atteintes du VIH/SIDA dans la province du Sud-Kivu. Parmi ces cas, l'on compte 1,9% des femmes enceintes. Ces statistiques ont...

Beni : Les effectifs militaires renforcés pour prévenir des attaques rebelles à Makisabo

Les effectifs des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont été renforcés à Makisabo situé à Rwenzori, dans le territoire de...

Également sur Actu 30

RDC : Le ministre marocain des affaires étrangères apporte un message du Roi Mohammed VI à Félix Tshisekedi

Le président de la République Félix Tshisekedi a échangé ce mardi 1er décembre 2020 au Palais de la nation avec Mohcine Jazouli, ministre marocain...

RDC : « Nous continuons à soutenir la gratuité jusqu’à maintenant mais nous voulons le faire d’une façon réaliste » (Cardinal...

Le cardinal Fridolin Ambongo a reçu en audience ce mardi 1er décembre 2020 le ministre de l'Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), Willy Bakonga,...

Tentative de requalification de la majorité : Les députés FCC menacent de traduir en justice les corrupteurs et les...

Dans une déclaration faite ce lundi 30 novembre 2020, des députés nationaux du Front Commun pour le Congo (FCC) condamnent toutes les manœuvres visant...

Goma : Plus de 260 armes AK-47, 12 pistolets, 121 chargeurs et environ 200 grenades ramassés (député P. Munyomo)

Au cours d'un échange avec la presse ce dimanche 29 novembre à Kinshasa, le député national Patrick Munyomo, élu de la ville de Goma,...