• afriland banniere

Beni : aucun ancien bastion des ADF n’a été repris par les rebelles, dément le porte-parole adjoint de l’armée

Dans un entretien accordé à Actu-30.info ce jeudi, le porte parole adjoint de l’armée a démenti les rumeurs selon lesquelles la cité de Mandima, à Beni, serait reprise par les ADF.

Selon le général Sylvain Ekenge, les FARDC sont en revanche en train de consolider leur présence dans tous les anciens bastions des rebelles ougandais.

« Ce sont des rumeurs. Nos hommes sont au PK40, à Mandima, à New Mandima…Sont nos hommes qui contrôlent toutes ces anciennes bases des rebelles. Aucun ancien bastion des ADF n’a été repris », a-t-il dit.

Il a par ailleurs, rassuré la population de l’omniprésence des FARDC dans toutes les localités de la province de l’Ituri, qui jadis étaient sous menace des attaques rebelles.

« Nous avons déployé nos hommes un peu partout dans la partie Ouest. Aujourd’hui, la partie sud du territoire de Mambasa notamment les localités de Makeke, Mandumbi et Biakato, est sous contrôle de l’armée », a indiqué le général Sylvain Ekenge.

Le porte-parole adjoint de l’armée a, par la même occasion, venté la collaboration de la population avec l’armée qui, d’après lui, a conduit à la victoire sur les rebelles.

Anderson Shada Djuma

À la une

Également sur Actu 30