Beni : bientôt l’ouverture d’un procès contre les ADF arrêtés, annonce le maire de la ville

Dans un entretien accordé à Actu-30.info, ce lundi, le maire de Beni a annoncé l’ouverture dans les prochains jours d’un procès à la Cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu contre les rebelles ADF.

Selon Nyonyi Bwanakawa, ce procès aura pour objectif d’éclairer l’opinion tant locale que nationale sur les causes des tueries dans cette partie du pays.

« Il y a certaines antennes des ADF qui sont tombées entre les mains des services de sécurité. Nous pensons que lorsque ces personnes tombent dans les filets, c’est pour permettre que le procès, qui pourra être organisé très prochainement comme étant le deuxième, va nous permettre de beaucoup connaître sur ce mouvement qui nous a beaucoup endeuillé », a-t-il fait savoir.

Signalons que pour l’instant, l’armée a arrêté plus d’une vingtaine des rebelles ADF. Selon les FARDC, ils vont être déférés devant la justice pour répondre de leurs actes.

Anderson Shada Djuma