Beni-ville : 3 mois déjà sans un cas de tueries, le maire Bwanakawa satisfait du travail abattu par l’armée

C’est depuis le 29 novembre 2019 que la ville de Beni, au Nord-Kivu, n’a plus enregistré un seul cas de tueries.

Interrogé ce mardi par Actu-30.info sur ce sujet, le maire de la ville se dit satisfait. Il loue par ailleurs le travail abattu par les forces armées de la République.

Pour pérenniser cette paix, Nyonyi Bwanakawa appelle la population à désolidariser des groupes armés et à les dénoncer.

« Nous sommes jusque là satisfait, car c’est depuis le 29 novembre de l’année dernière que nous avons connu le dernier cas de tueries en ville, bien que celà se passe loin de nous notamment, dans la province de l’ituri. Nous pensons que la seule façon de pérenniser cette paix, c’est de continuer à dénoncer et nous désolidariser des groupes armés », a déclaré Nyonyi Bwanakawa.

Lors de sa récente sortie médiatique, le général Sylvain Ekenge, porte-parole adjoint des FARDC, avait rassuré que la ville de Beni était sécurisée par l’armée loyaliste, qui poursuit la traque des forces négatives dont les ADF dans la région.

Anderson Shada Djuma

À la une

Également sur Actu 30