Nord-Kivu: après la conquête des places fortes, l’armée poursuit la traque des ADF dans les endroits isolés pour les neutraliser définitivement (porte-parole FARDC)

Devant la presse jeudi dernier, à Goma, le porte-parole des forces armées de la République Démocratique du Congo a annoncé la conquête des bastions des ADF.

Selon le général Richard Kasonga, l’armée congolaise a défait une bande résiduelle des ADF qui tentaient de se installer dans la région.

Malgré la conquête des positions des rebelles, les FARDC poursuivent la traque des ADF dans les endroits isolés pour les éradiquer définitivement, a-t-il rassuré.

« Les places fortes ayant été conquises totalement, nous sommes en train de travailler sur les résidus en errance qui vont dans des endroits isolés et inquiètent notre population. Notre devoir est d’aller dans ces endroits isolés et de les neutraliser d’une manière définitive afin qu’on ne parle plus insécurité là-bas », a laissé entendre le général Léon-Ricahrd Kasonga.

Il a par ailleurs, rassuré la population de l’évolution des offensives contre les groupes armés dont les ADF.

Le porte-parole de l’armée a aussi insisté sur l’importance d’améliorer des stratégies militaires sur terrain pour faire face à l’ennemi dans les territoires du Nord-Kivu.

“Il est difficile de dire que d’ici peu, on peut annoncer la fin du phénomène ADF mais j’ai le devoir de vous dire que nous sommes face à un groupe qui s’est cancérisé et qui n’attaque pas les FARDC, parce que certains sont convaincus certainement qu’ils seront écrasés”, a-t-il conclu.

Fidèle Kitsa

À la une

Également sur Actu 30