Arrestation de Ne Mwanda Nsemi : le bilan fait état de 8 morts, 35 blessés et 168 détenus (Min. de l’intérieur)

Vendredi dernier, lors de l’arrestation d’Alias Badiengila dit Ne Mwanda Nsemi à Macampagne, un des quartiers de la commune de Ngaliema, à Kinshasa, 8 personnes ont été tuées.

C’est-ce que rapporte un communiqué du ministre de l’intérieur Gilbert Kankonde parvenu à Actu-30.info.

Selon la même source, 35 autres personnes ont été blessées durant l’assaut lancé à la résidence du leader de la secte Bundu dia malaya.

Le ministère de l’intérieur fait savoir également que 168 personnes, dont 8 femmes sont détenues au commissariat provincial de la police de Kinshasa.

L’arrestation de Ne Mwanda Nsemi est intervenue deux jours après des affrontements entre ses adeptes et la police au Kongo Central.

Rédaction Actu30

À la une

Également sur Actu 30

Actu30