Intox : les députés provinciaux du Lualaba n’ont jamais refusé de répondre à une invitation du VPM Gilbert Kankonde ( Ass. prov)

Une information circule depuis le samedi 18 avril 2020 dans la soirée, faisant état d’un refus des députés provinciaux de la province du Lualaba de répondre à une invitation du vice-premier ministre, ministre de l’intérieur, Gilbert Kankonde, lors de son bref passage à Kolwezi.

Dans une interview accordée à Actu-30.info ce dimanche, le rapporteur de l’organe délibérant de la province de Lualaba dément formellement ces allégations.

« Le Lualaba est une province de la République, elle ne peut s’opposer à une mission officielle. Ce que vous lisez dans les réseaux sociaux, c’est du pur montage et du pur mensonge. J’invite la population de ne pas prêter oreille à ces mensonges », a dit Donat Tshimboj, rapporteur de l’Assemblée provinciale du Lualaba.

Même ton du côté du gouvernement provincial. Dans un communiqué, Joseph Yav Katshung, directeur de Cabinet du Gouverneur du Lualaba Richard Muyej, a rappelé le fait que le programme du VPM Gilbert Kankonde ne prévoyait nullement une séance de travail avec les députés provinciaux vu le temps écourté de son séjour dans la province.

« Le cabinet du gouverneur invite l’opinion à garder une attitude critique, chaque fois qu’il y a des telles publications et/ou intox, étant donné que les ennemis de la paix ne cherche qu’à nuire et à semer le doute dans le chef des compatriotes », lit-on dans ce document.

Au Lualaba, la mission conduite par le VPM de l’intérieur visait à trouver des mécanismes pour metrre fin à l’insécurité dans la province mais aussi dans le Haut-katanga. Laquelle insécurité créée par les bakata katanga et des inciviques.

Sur place Gilbert Kankonde a présidé deux grandes reunions d’abord avec le conseil provincial de sécurité et les leaders des communautés qui se sont engagés à œuvrer pour l’harmonie et la paix intercommunautaire.

Le gouverneur de province, le ministre national de la défense ont pris part part à ces réunions qui ont eu lieu dans la salle de conférence du gouvernorat, à Kolwezi.

Rachel Kitsita

À la une

Également sur Actu 30

Actu30