Kasai Oriental – Covid-19 : 132 détenus libérés des cachots et de la prison centrale de Mbuji-mayi

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19, 132 détenus ont été libérés des cachots et de la prison centrale de Mbuji-mayi. Le procureur général près le Tribunal de grande instance du Kasaï Oriental l’a annoncé à la presse mardi dernier.

Selon Frank Kabasela, 39 personnes ont été libérées de la prison centrale de Mbuji-mayi et d’autres de cachots du Palais de la justice. Il a affirmé que l’opération de libération ne concerne pas les condamnés.

« Ceux-ci (les condamnés, Ndlr) ne sont pas concernés jusque-là par l’opération de désengorgement dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19. Je leur demande d’avoir toujours de l’espérance, nous irons nous battre pour la libération conditionnelle de certains condamnés », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, Frank Kabasela a demandé aux détenus libérés de ne pas retomber dans les erreurs du passé.

Signalons qu’à ce jour, la prison centrale de la ville de Mbuji-mayi, chef-lieu du Kasaï Oriental, compte 632 détenus.

Élie Ngandu