Mbuji-mayi/Covid-19 : À Bipemba, certaines mesures du chef de l’État contournées par des opérateurs économiques

Certaines mesures prises par le chef de l’État Félix Tshisekedi pour faire face au Covid-19, souffrent d’application dans la commune de Bipemba, à Mbuji-mayi, chef-lieu de la province du Kasaï Oriental.

Selon le constat effectué le mardi 21 avril 2020 par Actu-30.info dans les quartiers de cette municipalité, certaines familles éprouvées continuent de se regrouper en grand nombre dans leurs résidences durant une semaine pour faire le deuil. Ce qui va à l’encontre de la mesure interdisant les attroupements de plus de 20 personnes durant cette période.

Autre mesure qui n’est pas respectée, c’est la fermeture des restaurants et bars. À Bipemba, les opérateurs économiques du secteur ont juste changé d’endroits. Ils ont aménagé dans leurs parcelles pour réceptionner leurs clients sans respect des règles d’hygiène édictées par les autorités sanitaires. Cette situation expose les habitants de Bipemba au risque de contamination au Covid-19.

Contacté ce même mardi, la brougmestre de Bipemba appelle la population de sa juridiction à la prise de conscience pour se prévenir de la pandémie du Covid-19.

Brigitte Kanzewu promet par ailleurs de sanctionner les contrevenants et invite toute la population à être derrière le chef de l’État pour lutter ensemble contre cette maladie qui a déjà tué 25 personnes en RDC.

Elie Ngandu