RDC : l’avocat camerounais Akere Muna n’aura aucune fonction officielle à la présidence (porte-parole de F. Tshisekedi)

Selon les informations relayées par plusieurs médias congolais la semaine dernière, le chef de l’État Félix Tshisekedi a sollicité les services d’Akere Muna pour renforcer son cabinet. Ce qui n’est pas vrai, à en croire le porte-parole du chef de l’État.

Dans un message publié sur twitter, lundi 20 avril, Kasongo Mwema indique que l’avocat camerounais a été désigné par le Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD) pour accompagner l’Agence de lutte contre la corruption. Il précise par ailleurs qu’il n’aura aucune fonction officielle à la présidence.

« Pour accompagner l’agence de lutte contre la corruption, Félix Tshisekedi a sollicité l’expertise du PNUD. Ce dernier a désigné l’expert camerounais de carrure mondiale, Akere Muna. Entièrement pris en charge par le PNUD, il n’aura aucune fonction officielle à la présidence », a dit Kasongo Mwema.

Cette intervention du porte-parole du président de la République vient mettre fin à la polémique suscitée autour de cette question.

Jaël Moloway

À la une

Également sur Actu 30

Actu30