RDC : le président de la République nous a rassuré de la continuité de la coalition UDPS – UNC (Lilianne Banda/cadre UNC)

Le chef de l’État Felix Tshisekedi a reçu ce lundi 20 avril 2020, une délégation de la ligue des femmes de l’Union pour la Nation Congolaise ( UNC) à la cité de la N’sele, à Kinshasa, rapporte la présidence.

« La coalition Cap pour le Changement ( CACH) mise en place par l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) et l’Union pour la Nation Congolaise ( UNC) reste et restera toujours soudée », c’est en ces termes que s’est exprimée Lilianne Banda, cadre de l’UNC et vice-ministre au plan, à la presse au sortir de l’audience.

Pour elle, les femmes de l’UNC ont sollicité de venir echanger avec le chef de l’État sur les différentes questions se rapportant à la bonne marche de leur coalition, Cap pour le changement ( CACH), qui lie l’UDPS à l’UNC.

Elle a affirmé, par ailleurs, que la délégation des femmes de l’UNC est très satisfaite des réponses et des assurances reçues du chef de l’État, autorité morale du CACH.
Ce qui, selon elle, renforce davantage l’existence de leur coalition.

Aux membres de l’UNC, Lilianne Banda les a rassuré. Au regard du bon déroulement de leur entretien avec le président de la République, « la coalition UNC-UDPS a encore de beaux jours. Elle est respectée de part et d’autre et se porte bien », a-t-elle souligné.

Après la mise en détention provisoire de Vital Kemrhe à la prison de Makala dans le cadre des enquêtes sur l’utilisation des fonds alloués aux travaux de 100 jours, la tension était était palpable au sein du CACH. Cependant, après la réunion de certains cadres de l’UNC avec le président Tshisekedi, une accalmie est observée.

Rachel Kitsita