RDC : Voici le portrait d’Alexis Kaluwa, nouveau secrétaire général à l’EPST

Nommé par ordonnance présidentielle en décembre 2018 comme secrétaire général de l’administration publique, c’est le 16 avril qu’Alexis Kaluwa a été affecté à la tête de l’administration de l’Enseignant Primaire Secondaire et Technique (EPST) par la ministre de la fonction publique, Yollande Ebongo.

Le nouveau secrétaire général à l’EPST n’est pas un nouveau venu dans l’administration. Ancien élève de l’école primaire Saint Pierre de la Katuba à Lubumbashi (Haut-Katanga), Alexis Kaluwa est originaire du territoire de Kapanga, dans le Lualaba. Il fait son entrée à la fonction publique en 1990, précisément au ministère des affaires sociales.

Licencié en sciences politiques et administratives de l’Université de Lubumbashi (UNILU), Alexis Kaluwa, 57 ans, exerce une carrière exceptionnelle au sein de l’administration publique, où il occupe tour à tour les fonctions de chef de Division unique au secrétariat général à la reconstruction, directeur de la Direction mobilisation des ressources, directeur de la Direction suivi et évaluation ainsi que directeur des services généraux, toujours au secrétariat général à la reconstruction.

En 2009, il est nommé directeur par ordonnance présidentielle. En 2016, lorsque le gouvernement met en place les directions standards, Alexis Kaluwa est désigné directeur administratif et financier à l’EPST, alors EPSP, après un concours organisé par la Banque Mondiale.

Le choix d’Alexis Kaluwa comme secrétaire général à l’EPST se justifie par sa maîtrise des rouages de l’administration publique principalement dans le sous-secteur de l’EPST, où il a plusieurs fois assumé l’intérim du secrétaire général. Un choix opéré par le secrétaire général Jean-Marie Mangobe sur la trentaine de directeurs que compte l’EPST.

Le désormais secrétaire général à la pêche et élevage préparait indirectement son successeur à la gestion de l’administration de l’EPST. Autre critère de sélection, Alexis Kaluwa a réussi brillamment au concours des secrétaires généraux organisé par la fonction publique. Il est aussi titulaire de deux autres licences en économie de l’Institut Interuniversitaire de Kinshasa et en droit privé et judiciaire de l’Université Chrétienne Cardinal Malula (UCC) où il assure des cours d’entreprenariat, de marketing, management et gestion budgétaire.

En plus de son expérience professionnelle, Alexis Kaluwa va mettre à profit ses nombreuses formations en budget-programme, en gestion des ressources humaines et projets pour bien asseoir la réforme de la gratuité de l’enseignement primaire, chère au président de la République Félix-Antoine Tshisekedi, matérialisée par le tandem Bakonga-Budimbu à la tête de l’EPST.