Beni : 45 personnes prises en otage par les ADF après l’attaque de Loselose

Au lendemain d’une attaque des rébelles ougandais de l’Alliance des Forces Démocratiques (ADF), le village de Loselose situé à Bolema, un des secteurs du territoire de Beni, s’est vidé de ses habitants.

Selon la société civile du secteur de Ruwenzori qui livre cette information, certains ont fait le déplacement des entités voisines pour trouver refuge et d’autres on été enlevés par des ADF.

Elle affirme qu’au moins 45 habitants de cette entité ont été kidnappés après la dernière attaque rebelle.

‘Les gens ne sont plus à Loselose, il y a plusieurs déplacés à Mutwanga et d’autres personnes ont même passé la nuit à la belle étoile. On a aussi kidnappé au moins 45 civils, parmi eux se trouvent des enfants. Ces personnes ont servi dans le transport des biens pillés », a déclaré Wilson Batolene, président de la société de Ruwenzori, à Actu-30.info.

Il fait savoir, par ailleurs, qu’une importante réunion de sécurité pourrait se tenir ce lundi 25 mai à Mutwanga, durant laquelle les décisions importantes seront prises en vue d’endiguer l’insécurité grandissante qui prévaut dans le secteur Ruwenzori.

Anderson Shada Djuma