• fardc 1 min

Beni : le dispositif sécuritaire renforcé à Oïcha après l’attaque qui a fait 5 morts

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont renforcé, vendredi 1er mai, leur présence dans la commune rurale d’Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni, au Nord-Kivu.

Selon le porte-parole adjoint des opérations Sokola 1, un nombre important d’éléments FARDC a été renforcé dans cette entité afin de protéger la population contre une éventuelle attaque rebelle.

« Les rebelles ADF qui ont attaqué Oïcha faisaient partie des résidus de ceux là qui ont été traqués à Halungupa et dans la vallée de Semuliki. Tout juste après cette attaque, les FARDC ont été renforcés en nombre à Oïcha pour une protection tous azimuts de la population », rapporte à Actu-30.info, le lieutenant Antony Mualushayi.

Cette nouvelle disposition sécuritaire prise par l’armée intervient 24 heures après l’attaque sanglante des rebelles ADF jeudi, qui a fait 5 morts.

Anderson Shada Djuma

À la une

Également sur Actu 30