Kasaï Oriental : Les militants de l’UDPS en colère manifestent contre la destitution de Kabund

Les militants de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UPDS), fédération de Mbuji-mayi, chef-lieu du Kasaï Oriental, ont appris avec colère la destitution de Jean-Marc Kabund de son poste de 1er vice-président de l’Assemblée nationale, le lundi 25 mai 2020.

Pour exprimer leur mécontentement, ces militants munis des pierres, ont brûlé les pneus sur le boulevard Laurent Désiré Kabila pour barrer route à la circulation. Ce, avec comme slogan « Kabund ou rien ».

Interrogés par Actu-30.info, certains manifestants accusent l’ancien président Kabila qui, selon eux, serait à la base de la destitution de leur président en « manipulant les institutions du pays entre autres, l’Assemblée nationale et le Sénat ».

Signalons que les éléments de la police sont intervenus, pour calmer la situation. Ils ont fait usage des gaz lacrymogènes.

Elie Ngandu