• fardc 1 min

Kinshasa-Covid19 : Widal Fondation et le groupe Makutano en visite d’inspection des travaux de construction des forages d’eau

Vendredi 1er mai 2020, le sénateur Guy Loando Mboyo, président de la Fondation Widal et Nicole Sulu, créatrice du forum et réseau d’affaires Sultani Makutano (Groupe Makutano), ont effectué une descente sur terrain dans le cadre d’une visite d’inspection des travaux de construction des forages d’eau dans la Ville de Kinshasa, en réponse à l’appel à la solidarité nationale contre le Covid-19, lancé par Felix-Antoine Tshisekedi-Tshilombo, président de la République Démocratique du Congo, chef de l’Etat.

Ayant décidé de faire route ensemble depuis quelques semaines, les deux structures, représentées chacune par sa plus haute autorité, ont commencé la visite dans la commune de Kimbaseke dans l’un de ses quartiers où plus de 29.000 ménages ont trouvé soulagement, à travers cette œuvre salvatrice.

Sur place, le bourgmestre, le chef du quartier et quelques femmes du coin ont exprimé leur reconnaissance à l’endroit de la Fondation Widal et du groupe Makutano. À cette occasion, le sénateur Guy Loando Mboyo qui avait associé à cette descente Didier Kapampele, député élu de la Tshangu (Kinshasa), en a profité pour distribuer des masques de protection à la population trouvée sur le site.

Dans la commune de la N’sele au quartier Badare, une population ivre de joie a réservée un accueil chaleureux au couple Makutano-Widal et en a profité pour présenter ses doléances liées principalement aux difficultés pour se protéger contre le Covid-19 par manque des masques de protection, des gel hydroalcoolique et de la faiblesse de leur pouvoir d’achat. Ici, plus de 8.000 mélanges ont, comme un seul homme, dit merci pour cet ouvrage qui est représente à leurs yeux une valeur inestimable.

La dernière étape de cette visite d’inspection a été la commune de Maluku où l’équipe que conduite par Guy Loando Mboyo s’est livrée à l’exercice de repérage d’un site pouvant accueillir dans les prochains jours, un forage d’eau pour soulager la misère des populations qui habitent cette partie de la capitale Congolaise.

De Kimbaseke à Maluku en passant par la N’sele, les actions de Widal Fondation et du groupe Makutano redonnent le sourire à plus de 20.000 ménages composés chacun avec au moins 7 personnes.

À la une

Également sur Actu 30