• fardc 1 min

Kinshasa : L’évêque Mukuna traduit en justice pour viol par Mamie Tshibola, veuve de son ancien collaborateur Papa Kantshia

Dans une correspondance adressée au procureur général près la Cour d’Appel de Kinshasa et parvenue à la rédaction d’Actu30 ce vendredi 8 mai, Mamie Tshibola dit porter plainte contre l’Evêque Pascal Mukuna pour viol, rétention illicite des documents et menaces de mort.

Se Présentant comme la veuve de Papa Kantshia Milongo, ancien collaborateur de l’évêque Mukuna à l’Eglise ACK, cette dame indique que ce serviteur de Dieu l’a contraint d’avoir des relations sexuelles avec lui avant de récupérer les documents de la parcelle de son défunt mari situé à dans la commune de Bandalungwa.

« … C’est ainsi qu’il [Évêque Mukuna] m’avait invitée dans son bureau de l’Eglise ACK Bandal et m’a contraint d’avoir des relations sexuelles avec lui; Monsieur le Procureur, j’ai rempli ma part du marché et il a refusé de restituer ces documents, ainsi nous avons eu avec lui plus de deux conjonctions sexuelles. Je vous avoue que les deux dernières relations sexuelles… l’ont été non seulement sous la menace de son arme à feu qu’il avait sortie sur la table », rapporte-t-elle.

Et d’ajouter : « Il a abusé de moi et garde sur lui le certificat d’enregistrement de la parcelle de mon mari pendant que moi et ma fille traînons dans la boue ».

Mamie Tshibola souligne en même temps que l’initiateur du Mouvement Éveil patriotique « l’a menacé de mort, arme à la main, en lui obligeant de se dedire par vidéo, concernant ce qu’elle connait de l’Eveque Mukuna ».

CL

À la une

Également sur Actu 30