Nord-Kivu : 7 militants de la LUCHA arrêtés par la police à Rutshuru

Au total, 7 militants du mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) ont été arrêtés ce mardi 26 mai 2020 par les éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC) dans la cité de Kiwanja, en territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu.

Dans un message parvenu à Actu-30.info, la LUCHA précise que ces activistes ont été arrêtés au moment où ils organisaient des funérailles symboliques de leur camarade Freddy Kambale, tué par balle la semaine dernière lors d’une manifestation contre la résurgence de l’insécurité dans la région de Beni.

“Ils organisaient des funérailles symboliques de notre camarade Freddy Kambale Luhindo au commissariat de la Police où ils devraient lire la biographie de l’illustre disparu en expliquant le circonstances de sa mort et aussi ils devraient y déposer symboliquement un cercueil représentant le corps sans vie de notre frère Freddy, car c’est bien un policier qui a occasionné sa mort le jeudi dernier à Beni. Comme vous pouvez le voir sur ces images, ils respectaient la distanciation sociale, tous portaient de masque et gants. Nos camarades détenus à la Police, commissariat de Kiwanja sont François Kamate, Joyeux Nduwayesu, Elias Bizimungu, Joachim Maronga ,Dieume Ndungo ,Consolateur Kakuru, Aloys Bigiribwami », indique la LUCHA.

Ces 7 activistes de la LUCHA ont été transférés au Parquet du territoire de Rutshuru, pour audition au commissariat de la PNC-Kiwanja.

Signalons que c’est ce mardi 26 qu’a été mis en terre Freddy Kambale, militant de la LUCHA, à Beni sous une forte émotion.

Fidèle Kitsa

À la une

Également sur Actu 30

Actu30