RDC – Affaire MCK : MMG Kinsevere ne va pas donner une suite à la demande d’informations de l’ACAJ dont l’impartialité est « douteuse » (communiqué)

La société MMG Kinsevere Sarl ne va pas donner une suite à la demande d’informations de l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ) sur l’affaire qui l’oppose en justice à la société Mining Katanga (MCK Sarl). Ce, à cause de l’impartialité « douteuse » dont fait montre cette association de défense des droits de l’homme dans ce dossier.

Dans un communiqué parvenu à Actu-30.info ce vendredi 29 mai 2020, la société MMG Kinsevere fait savoir que l’ACAJ l’a saisie par courrier électronique, le 22 mai dernier, pour obtenir des informations sur la mission dépêchée par le ministre de la justice à Lubumbashi, dans le Haut-Katanga, pour examiner et faire le suivi de l’affaire évoquée ci-haut.

Elle dit, par ailleurs, constater que dès ses premières publications sur le dossier MMG-MCK, ACAJ n’a jamais tenté de l’apporcher pour obtenir sa version des faits.

« Il nous revient cependant de constater que l’ACAJ, dès sa première publication du 14 avril 2020, n’a jamais tenté d’approcher MMG Kinsevere afin de recueillir sa version des faits concernant ledit litige. Dans le seul but d’éclairer l’opinion publique sur la réelle version des faits du litige dont question, MMG Kinsevere SARL avait sollicité mais en vain, de faire passer par le canal de l’ACAJ son droit de réponse au titre de mise au point », lit-on dans ce communiqué signé par la direction générale.

Et de poursuivre : « MMG Kinsevere avait donc procédé autrement à cette mise au point en date du 17 avril 2020 qui du reste, avait provoqué de la part de l’ACAJ, une réaction virulente étalée sur plusieurs pages, encore une fois, sans consulter la société MMG Kinsevere Sarl ».

Par conséquent, MMG estime que cette situation ne lui permet pas de réserver une suite à la demande de l’ACAJ. « Cette situation a créé un doute sur l’impartialité de l’ACAJ et ne permet pas à la société MMG Kinsevere SARL de réserver une suite à sa demande », ajoute cette entreprise minière.

(Ci-dessous le communiqué de MMG Kinsevere)

La correspondance de l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice

IMG 20200529 WA00122