Sud-Kivu/Covid-19 : Après le recensement de 3 décès, la police déployée à Bukavu pour faire respecter les mesures barrières

Apres avoir enregistré trois premiers cas de décès dus à la Covid-19, la ville de Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu, s’est réveillée ce jeudi 28 mai sous un contrôle systématique des éléments de la police, déployés pour faire respecter les mesures barrières édictées par le gouvernement provincial.

Ces mesures sont entre autres, le port obligatoire des masques, la distanciation sociale d’au moins 1 mètre et le nombre des passagers limité dans les transports en commun.

Selon un constant effectué par Actu30-info, dans tous les coins chauds de trois communes de la ville, la présence des forces de l’ordre est remarquable.

Dans un communiqué daté du 27 mai, le commissaire divisionnaire adjoint, Jean-Bernard Bazenge a annoncé un bouclage par des check-points en vue de contrôler systématiquement l’application des gestes barrières.

Par ailleurs, l’amende pour les contrevenants à la mesure du port des masques obligatoire, est passée de 5.000 à 25.000 voire 50.000 francs congolais.

En outre, les marchés pirates et le mauvais stationnement sont tous interdits. Néanmoins, les contrevenants payeront une amende transactionnelle qui va de 100 à 10.000 franc fiscal, selon le même communiqué.

A noter que la ville de Bukavu a déjà enregistré 16 cas confirmés de la pandémie de Covid-19 dont 3 guéries et 3 décès.

Joseph Mwema.