Sud-Kivu : Un détenu meurt de faim à la prison centrale de Kabare

Un détenu est décédé de faim ce mardi 26 mai à la prison centrale de Kabare située dans la province du Sud-Kivu.

Selon Emmanuel Bengehya, président d e la société civile de Kabare, qui a livré l’information à Actu-30.info, le détenu est un homme originaire du Katanga et transféré de Kamituga à Bukavu, puis Bukavu à Kabare.

La même source précise que la victime était condamné à 8 ans de prison et il avait déjà purgé 7 ans et 4 mois.

Par conséquent, Emmanuel Bengehya s’indigne des conditions carcérales dans lesquelles se trouvent les détenus de la prison de Kabare.

En outre, il indique que depuis cinq jours, la prison centrale de Kabare n’a pas bénéficié de la nourriture de la part du gouvernement.

« Si le gouvernement provincial ne regarde pas bien, la prison de Kabare risque de perdre plusieurs détenus suite à la faim car il n’a pas à manger au sein de cette maison pénitentiaire depuis plus de cinq jours », alerte le président de la société civile.

Par ailleurs, il invite le gouvernement provincial à honorer sa promesse ; celle de disponibiliser une somme de 1000 dollars américain chaque mois pour secourir les détenus de la prison de Kabare.

Joseph Mwema