Vive tension à Beni : Des jeunes manifestent pour exiger la démission des autorités « incapables » de restaurer la sécurité

Une vive tension est observée ce mercredi 27 mai 2020 dans la ville de Beni, au Nord-Kivu.

Des jeunes des groupes de pression manifestent depuis tôt le matin, pour exiger le départ de certaines autorités qui, selon eux, sont « incompétents » et « incapables » de restaurer la sécurité dans la région.

Les artères principales de la ville sont bloquées par ces jeunes qui ont également brûlé des pneus sur la chaussée.

« On est en train de nous tuer mais la police ne fait rien, nos autorités doivent partir car elles ont prouvé leurs limites dans la sécurisation de la population », a indiqué un manifestant interrogé par Actu-30.info.

Les éléments de la police viennent d’être déployés dans les endroits chauds de la ville pour rétablir l’ordre public et empêcher tout débordement.

Actuellement, la ville de Beni, au Nord-Kivu, connait une flambée de la criminalité urbaine, caractérisée par des assassinats des civils par des inconnus.

Anderson Shada Djuma