Beni : 2 morts dans une incursion rebelle à Loselose

Les hommes armés non-identifiés ont assiégé le village de Loselose du groupement Bolema situé à Rwenzori, dans le territoire de Beni, la nuit du Jeudi 4 mai 2020.

Selon la société civile locale, ces hommes armés ont tué deux personnes avant de se volatiliser dans la nature dans cette partie du Nord-Kivu.

« Ce matin, nous venons de retrouver sur place 2 corps. Sur leurs cartes d’élécteur est écrit Mathe Raphaël et Kaseya Basyanirya Enock, tous natifs du village voisin de Mwenda. Nous pensons que ces 2 personnes seraient des Maï-Maï car non réconnues par la population locale », a expliqué à Actu-30.info, Wilson Batolene, acteur de la société civile locale.

Des témoignages de certains habitants de ce village ventent la promptitude de l’intervention de l’armée qui a permis d’empêcher un nouveau massacre.

Cette nouvelle incursion a provoqué une vague de déplacement des habitants de Loselose. La plupart des déplacés ont pris la direction de Bulongo et Mutwanga, deux entités du secteur de Rwenzori.

Anderson Shada Djuma