Beni : L’armée demande un appui logistique à la MONUSCO pour assurer la sécurité des populations

La protection des populations civiles durant les opérations militaires lancées dans les différentes agglomérations de Beni, au Nord-Kivu, était au centre des échanges entre le commandant des opérations Sokola I, le général de brigade Jacques Nduru, et le commandant de la force de la MONUSCO, Ricardo Ferera, ce jeudi 3 mai 2020.

Selon le commandant des opérations Sokola I, il a été clairement demandé à la MONUSCO d’appuyer les forces armées de la RDC sur le plan logistique afin de protéger les populations civiles et des agglomérations victimes ces jours des attaques rebelles.

« Il y a des soutiens que nous avons demandés à la MONUSCO et le commandant de la force de la MONUSCO vient de nous les accorder. Surtout, pour la protection des personnes civiles, il a l’évacuation sanitaire des hommes et acheminer nos matériels au front pour la protection en temps utile. Le commandant de la force de la MONUSCO, ensemble, nous sommes déterminés à mettre fin aux tueries », a expliqué le général Jacques Nduru à Actu-30.info.

Plusieurs villages du territoire de Beni, au Nord-Kivu, sont ce dernier temps sous menace des rebelles ADF. Dans certaines entités de la région de Beni, un déplacement massif des populations s’observe suite aux attaques récurrentes des groupes armés.

Anderson Shada Djuma