Condamnation de Kamerhe : L’UNC relève 4 irrégularités dans le jugement « inique » du tribunal

La direction politique de l’Union pour la Nation Congolaise(UNC) s’est réunie en urgence dimanche 21 juin 2020 suite au jugement du Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe condamnant son président national, Vital Kamerhe, à 20 ans des travaux forcés et 10 ans d’inéligibilité.

À travers une déclaration dont la copie est parvenue à Actu-30.info ce lundi, ce parti politique relève 4 irrégularités dans le jugement qu’il considère « inique » du tribunal, que voici :

  1. Il est largement basé sur des suppositions et pourtant il est d’un principe général de droit pénal qu les dispositions du code pénal sont de stricte interprétation et n’admettent par conséquent ni analogie, ni supposition, ni déduction, ni allusion.
  2. Le tribunal a été dans l’incapacité d’établir la culpabilité de l’honorable Vital Kamerhe et s’est contenté de reprendre largement le requisitoire du ministère public tant dans sa motivation que dans son dispositif. Ce qui donne à penser que les juges n’ont pas fourni un effort suffisant pour instruire leur intime conviction
  3. Une présentation sélective de certains d’enseignants appelés à comparaître devant le tribunal. Pour les témoins à charge, aucune indication n’a été faite par rapport à leur origine provinciale et politique alors que pour les renseignants comparus sur demande de l’honorable Vital Kamerhe, une fixation liée à leur origine provinciale et politique a été intentionnellement faite par le tribunal.
  4. Les circonstances et les conditions de son arrestation, le refus systématique de lui accorder la liberté provisoire, le rejet en bloc des exceptions, même d’ordre public, soulevées par ses avocats, laissent croire que le plan de sa condamnation était déjà concocté.

Pour rappel, Vital Kamerhe a été condamné samedi dernier à 20 ans des travaux forcés pour détournement de 48 millions de dollars américains alloués à la construction des maisons préfabriquées dans le cadre du programme de 100 jours du chef de l’État.

Fidèle Kitsa

(Ci-dessous l’intégralité de la déclaration)

IMG 20200622 WA0003

À la une

RDC : Le Sud-Kivu compte environ 18 mille personnes atteintes du VIH/SIDA (PNMLS)

Environ 18 mille personnes sont atteintes du VIH/SIDA dans la province du Sud-Kivu. Parmi ces cas, l'on compte 1,9% des femmes enceintes. Ces statistiques ont...

Beni : Les effectifs militaires renforcés pour prévenir des attaques rebelles à Makisabo

Les effectifs des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont été renforcés à Makisabo situé à Rwenzori, dans le territoire de...

Les avocats de Kamerhe expriment leurs inquiétudes : « Depuis la reprise du procès et son transfert dans un lieu secret, nous ne pouvons plus...

À travers un communiqué rendu public lundi dernier, le bâtonnier Pierre-Olivier Sur et Clara Gérard-Rodriguez, deux avocats français de Vital Kamerhe, expriment leurs inquiétudes...

Ituri : Des chefs coutumiers fustigent l’arrêt « brusque » du processus DDR, qui a occasionné la « multiplication des exactions sur des civils » à Irumu

Les chefs coutumiers de la collectivité et la chefferie de Walendi-Bindi situées dans le territoire d'Irumu, en Ituri, alertent sur la multiplication des exactions...

Kasaï Central : Des opérateurs économiques plaident pour la réhabilitation du pont jeté sur la rivière Mwanza Ngoma

Le pont jeté sur la rivière Mwanza Ngoma reliant Dimbelenge et Kananga, entre le Kasaï Oriental et le Kasaï Central, demeure impraticable depuis son...

RDC-7è anniversaire de la mort de Tabu Ley : G. Ngobila rend hommage à « l’icône de la musique congolaise »

Le gouverneur de Kinshasa s'est recueilli, lundi 30 novembre 2020, devant la tombe de Rochereau Tabu Ley au cimetière de la Nécropole "Entre Terre...

Également sur Actu 30

RDC : Le Sud-Kivu compte environ 18 mille personnes atteintes du VIH/SIDA (PNMLS)

Environ 18 mille personnes sont atteintes du VIH/SIDA dans la province du Sud-Kivu. Parmi ces cas, l'on compte 1,9% des femmes enceintes. Ces statistiques ont...

Beni : Les effectifs militaires renforcés pour prévenir des attaques rebelles à Makisabo

Les effectifs des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont été renforcés à Makisabo situé à Rwenzori, dans le territoire de...

Les avocats de Kamerhe expriment leurs inquiétudes : « Depuis la reprise du procès et son transfert dans un lieu...

À travers un communiqué rendu public lundi dernier, le bâtonnier Pierre-Olivier Sur et Clara Gérard-Rodriguez, deux avocats français de Vital Kamerhe, expriment leurs inquiétudes...

Ituri : Des chefs coutumiers fustigent l’arrêt « brusque » du processus DDR, qui a occasionné la « multiplication des exactions sur...

Les chefs coutumiers de la collectivité et la chefferie de Walendi-Bindi situées dans le territoire d'Irumu, en Ituri, alertent sur la multiplication des exactions...