Décès de Lugi Gizenga : Le FCC regrette la perte « d’un homme de conviction »

Dans son communiqué rendu public ce mardi 2 juin 2020, le Front commun pour le Congo (FCC) exprime sa tristesse suite au décès lundi 1er juin, de Lugi Gizenga, secrétaire permanent du Parti Lumumbiste Unifié (PALU).

Pour le FCC, il s’agit de la perte d’un homme de conviction, connu pour son attachement et son engagement exemplaire en faveur des idéaux défendus par son autorité morale Joseph Kabila.

Cette plateforme politique présente ainsi ses sincères condoléances à la famille de l’illustre disparu ainsi qu’au Parti Lumumbiste Unifié « qu’ll invite, par ailleurs, à préserver l’héritage politique de son secrétaire général ».

Lugi Gizenga était le fils du feu Antoine Gizenga, décédé à Kinshasa le 24 février 2019 à l’âge de 93 ans. Après la mort de son père, il avait pris la direction du PALU.

C.L