• fardc 1 min

RDC : 63 % des congolais continuent à ne pas croire à la dangerosité de la Covid-19 suite à l’absence des cas réels dans l’entourage (Sondage/Target)

D’après le sondage réalisé par Target research and consulting du 6 au 14 mai 2020 auprès d’un échantillon de 1000 personnes, 63% des congolais continuent à ne pas croire à la dangerosité de la pandémie de Covid-19.

Selon le même rapport, l’absence des cas réels dans leur entourage constitue leur principal motif pour minimiser le danger de la Covid-19.

« Il ressort de l’enquête qu’un nombre croissant des congolais continuent à ne pas croire à la dangerosité du Covid-19 (63%, +7%) contre 32% (-7%) qui la considèrent grave et 5% de personnes sans opinions (score stable). L’absence de cas réels de Covid-19 dans leur entourage (78%) constitue le motif principal pour minimiser le danger de l’épidémie, d’autres évoquent le faible nombre de morts (9%), l’inexistence de la maladie en RDC (3%) et la faible ampleur du Covid-19 comparé à d’autres maladies (2%) », lit-on dans ce rapport.

Pour stopper la propagation de cette pandémie en RDC, la majorité des congolais prônent la sensibilisation au respect des gestes barrières.

« Les congolais prônent principalement une sensibilisation aux gestes barrières (60%). Quelques-uns proposent le confinement total des villes (8%), le financement de la recherche scientifique pour trouver un médicament (6%), l’assistance à la population pour qu’elle ne cherche pas à sortir pour survivre (5%) et un test obligatoire pour tous (3%) », ajoute la même source.

Target est un cabinet spécialisé dans les études de marché, sondage d’opinion et conseil en marketing et stratégie existant depuis 2011 en RDC. Sa mission est d’orienter efficacement les entreprises et organisations afin qu’elles atteignent leurs objectifs de performance et de rentabilité.

Fidèle Kitsa

À la une

Également sur Actu 30