RDC : LAMUKA appelle la population à se tenir prête pour un mot d’ordre contre « les trois propositions des lois sur le fonctionnement de la justice »

La Coalition LAMUKA s’insurge contre la modification du fonctionnement de l’appareil judiciaire congolais à travers les trois propositions des lois initiées par les deux députés du Front commun pour le Congo.

Dans un communiqué de ce mardi 23 juin, cette plateforme politique souligne que ces trois propositions portent un coup fatal sur le principe de la séparation des pouvoirs et de l’indépendance de la justice.

« Ces trois propositions présentent un risque certain non seulement d’intrusion du gouvernement dans l’activité quotidienne du magistrat et de celle du conseil supérieur de la magistrature mais aussi portent en elles un risque certain d’inanition de l’action du ministère public. Ce qui est inacceptable en ce qu’elles portent un coup fatal au principe constitutionnel de séparation des pouvoirs », indique ce communiqué.

Ces 4 leaders de la LAMUKA mettent en garde l’Assemblee nationale « dans ses manœuvres de vouloir assujettir la Justice du pays par le FCC » et invitent le peuple congolais à se tenir prêt pour un mot d’ordre.

« C’est pourquoi, face à cette situation, et prenant nos responsabilités devant la nation, LAMUKA appelle les professionnels de la Justice et l’ensemble du peuple congolais à la plus grande vigilance; met en garde l’Assemblée nationale dans ses manceuvres de vouloir assujettir la Justice du pays par le FCC; appelle le peuple Congolais à se tenir prêt pour le mot d’ordre, comme ce fut le cas en janvier 2015 contre la loi sur le recensement », lancent-ils.

Il sied de noter que l’UDPS, parti politique au pouvoir, a appelé le FCC à retirer ces trois propositions des lois « qui tendent à violer l’indépendance de la justice ».

Corneille Lubaki

À la une

RDC : Africa CDC appelle la population à collaborer avec les autorités congolaises pour lutter contre la Covid-19

Au cours d'une conférence de presse organisée ce jeudi 3 décembre 2020 à Kinshasa, le directeur général des Centres Africains de Contrôle et de...

RDC : La bière Heineken sera désormais produite localement et se vendra à 1500 FC

La bière Heineken de la compagnie hollandaise Heineken dont la BRALIMA est une filiale, sera désormais produite en République démocratique du Congo. Une décision...

RDC : Une dizaine d’évadés de la prison centrale de Beni arrêtés à Bunia

Les services de sécurité de la ville de Bunia, chef-lieu de la province de l'Ituri, ont mis la main sur une dizaine de détenus...

RDC : Le président de la Commission de l’UA à Kinshasa pour rencontrer Félix Tshisekedi

Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l'Union africaine (UA) est attendu ce jeudi 3 décembre vers 16h, heure de Kinshasa, au Palais...

RDC : Les jeunes du PPRD rejettent les accusations de complicité de leur parti politique dans l’arrestation de Kamerhe

À travers un communiqué de presse dont la copie est parvenue à Actu30.cd ce jeudi 3 décembre, le président national de la Ligue des...

RDC : Jeanine Mabunda saisit le comité des sages de l’Assemblée nationale pour auditionner des élus sur les allégations de corruption

Le Bureau de l'Assemblée nationale a décidé de saisir le comité des sages de cette institution en vue de faire la lumière sur les...

Également sur Actu 30

RDC : Une dizaine d’évadés de la prison centrale de Beni arrêtés à Bunia

Les services de sécurité de la ville de Bunia, chef-lieu de la province de l'Ituri, ont mis la main sur une dizaine de détenus...

RDC : Le président de la Commission de l’UA à Kinshasa pour rencontrer Félix Tshisekedi

Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l'Union africaine (UA) est attendu ce jeudi 3 décembre vers 16h, heure de Kinshasa, au Palais...

RDC : Les jeunes du PPRD rejettent les accusations de complicité de leur parti politique dans l’arrestation de Kamerhe

À travers un communiqué de presse dont la copie est parvenue à Actu30.cd ce jeudi 3 décembre, le président national de la Ligue des...

RDC : Jeanine Mabunda saisit le comité des sages de l’Assemblée nationale pour auditionner des élus sur les allégations...

Le Bureau de l'Assemblée nationale a décidé de saisir le comité des sages de cette institution en vue de faire la lumière sur les...