• fardc 1 min

RDC : Le FPI au chevet de la Congolaise des voies maritimes avec 5 millions $

Le Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI) a, dans le cadre d’un appui institutionnel, octroyé à la Congolaise des Voies Maritimes (CVM) un financement de 5 millions de dollars américains, pour améliorer la navigation sur le fleuve Congo entre Matadi et Banana.

La cérémonie de la remise du chèque s’est déroulée hier 29 juin à Kinshasa, en présence de Julien Paluku, ministre de l’industrie et de Patrice Kitebi, directeur général du FPI.

Pour le FPI, ce fonds permettront à la CVM de couvrir le tronçon compris entre Matadi et Banana en vue de permettre aux bateaux de grand tonnage de naviguer jusque dans la ville portuaire du Kongo Central avec facilité.

“Sans la CVM, il y a pas navigabilité. Ce fonds va permettre à la Congolaise des Voies Maritime d’être encore visible. Nous remercions le Fonds de Promotion de I’Industrie et le gouvernement pour cet appui combien significatif. Avec cet outil que nous allons acquérir, il sera possible que nous puissions récupérer les trafics qui sont détournés par les ports voisins à l’impossibilité pour les bateaux de grand tonnage d’accoster à notre port. Aussi, nous allons limiter les interventions coûteuses”, a dit Mieze Kiaku, présidente du Conseil d’administration de la CVM.

C’est dans le but de renforcer l’indépendance économique de la RDC, à l’occasion de ses 60 ans d’indépendance, et de réduire les effets négatifs dus au Coronavirus, que le ministre de l’industrie, que le FPI a doté cette entreprise publique de ce financement.

Emery Yakamua

À la une

Également sur Actu 30