RDC : un député sollicite l’appui du ministère de l’intérieur pour le lancement de la campagne de ramassage d’armes et munitions à Goma

Dans une correspondance adressée au ministre de l’intérieur et sécurité et dont la copie est parvenue à Actu-30.info ce vendredi 5 juin 2020, le député national Patrick Munyomo a fait part au ministre de l’intérieur, Gilbert Kankonde, du lancement de la campagne de ramassage d’armes et munitions dans la ville de Goma.

Cet élu de Goma sollicite l’appui du gouvernement, à travers le ministère de l’intérieur, en instruisant au gouverneur de la province du Nord-Kivu de se joindre à son action qui « contribue à la recherche de la paix et la sécurité dans la province du Nord-Kivu.

Selon lui, cette campagne qui ira du mois de juin jusqu’en septembre de l’année en cours, va diminuer “sensiblement” les vols à mains armés, les kidnappings et la circulation des armes dans ce coin du pays.

« Je vais lancer la campagne de ramassage d’armes et munitions disséminées au sein de la population de la ville de Goma et ses environs. Cette campagne va s’effectuer en période de mes vacances parlementaires sur mes fonds propres de ma fondation et de mes émoluments en échange d’une somme d’argent avec tout celui qui ramène une arme (arme de guerre, arme blanche ou munition et effets militaires) », précise-t-il Patrick Munyomo dans sa lettre.

Depuis plusieurs temps, la ville de Goma fait face à l’insécurité avec des assassinats, enlèvements, vols ou encore des incursions nocturnes orchestrées par des groupes de 40 voleurs munis d’armes blanches et à feu.

Fidèle Kitsa