Kasaï/Covid-19 : L’Assemblée provinciale réclame des sanctions contre les agents de la riposte commis au poste de Katshongo qui ont « facilité l’entrée d’un malade »

Le président de L’Assemblée provinciale du Kasaï recommande au gouverneur de province, Dieudonné Pieme, de sanctionner les agents de la riposte commis au poste de Katshongo par lequel les personnes en provenance de Kinshasa entrent dans la ville de Tshikapa.

Le président de l’organe délibérant de la province accuse ces agents de corruption. D’après lui, ils ont facilité l’entrée d’une personne porteuse de la maladie à Coronavirus dans la province.

« Je recommande au gouverneur de province de sanctionner les agents de la riposte commis au poste de contrôle de Katshongo dans la commune de Dibumba. Comment se fait-il que les personnes atteintes de la Covid-19 peuvent entrer dans la province sans aucune alerte de la part des agents de la riposte ? », s’est interrogé Aloyis Mushitu Ngenge devant la presse jeudi.

La déclaration du président de l’Assemblée provinciale du Kasaï est consécutive à l’enregistrement du premier cas de Covid-19 dans la ville de Tshikapa.

Le Kasaï est la 15ème province de la République Démocratique du Congo touchée par la Covid-19. Le premier cas qui a été testé positif mercredi dernier est un homme d’une quarantaine d’années venu de Kinshasa.

Pour faire face à cette situation, le gouverneur Dieudonné Pieme a déclaré le port obligatoire des masques dans les lieux publics. Il a aussi appelé la population au respect des mesures barrières.

Janderson Nyembue

À la une

Également sur Actu 30