RDC : HCR disposé à apporter son appui à la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi pour aider les personnes vulnérables

La première dame Denise Nyakeru Tshisekedi a reçu, samedi 25 juillet, la représentante régionale du Haut Commissariat des Nations-Unies pour les Réfugiés (HCR) venue solliciter une collaboration pour aider les personnes vulnérables en République Démocratique du Congo.

Au cours de leur entretien, Liz Kpam Ahua a proposé d’apporter un soutien intellectuel, matériel et/ou financier à la Fondation DNT pour renforcer ses actions qui entrent dans la ligne droite de la mission du HCR à savoir : soutenir les personnes vulnérables, en particulier les réfugiés et les déplacés internes.

« Nous travaillons avec les personnes vulnérables qui sont les réfugiés et les déplacés internes…Nous le HCR , nous travaillons dans le domaine de la protection et de l’abri. Nous avons signalé notre intérêt de travailler en étroite collaboration pour toucher plus des personnes pour avoir plus d’impact. Avec sa contribution on ira plus loin », a déclaré Liz Kpam Ahua.

IMG 20200728 WA0007

Elle a, en même temps, souligné « qu’une synergie d’efforts reste le moyen le plus efficace pour améliorer les conditions de vie des réfugiés en RDC qui en compte plus de 527.000 dont plus de 230.000 sont des enfants en âge de scolarité ».

La première dame Denise Nyakeru Tshisekedi a, de son côté, salué le travail du HCR et a accepté de collaborer avec cette organisation des Nations-Unies pour des solutions efficaces en faveur des populations vulnérables.

Corneille Lubaki