• fardc 1 min

RDC – IGF : Jules Alingete promet de renflouer les caisses de l’État par un contrôle « rigoureux » des régies financières et entreprises publiques

Au cours d’une conférence de presse mercredi 1er juillet à Kinshasa, le nouvel inspecteur général des finances, chef des services, a promis une mobilisation des finances de l’État par un « contrôle strict et rigoureux, non seulement des services centraux mais aussi de l’intérieur afin de donner à l’État les moyens de sa politique ».

Avec son expérience de 32 ans, Jules Alingete s’est engagé à mètre à profit son « intégrité, compétence et moralité » au service dont il a mérité la confiance du chef de l’État, qu’il a remercié en passant.

Par la même occasion, il a promis de collaborer étroitement avec la justice congolaise, en lui donnant les cas de dérapage qu’il va constater dans le cadre de sa mission, après « approbation et autorisation de la présidence de la République » dont il dépend directement.

« Nous allons nous mettre rapidement au travail pour que la chaîne de dépenses, les régies financières, les entreprises d’État, les provinces et partout où il y a un intérêt financier de l’État se sentent contrôlés et surveillés et que rapidement les informations utiles remontent jusqu’à la présidence de la République », a-t-il dit.

Pour rappel, le nouvel inspecteur général des finances, est un ancien directeur de cabinet adjoint du ministère de l’économie et est nommé à ce poste par ordonnance présidentielle le 30 juin dernier.

Emery Yakamua

À la une

Également sur Actu 30