RDC : La Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi peaufine sa collaboration avec la BAD pour la réalisation des projets visant l’autonomisation de la femme

La Première dame Denise Nyakeru Tshisekedi s’est entretenu ce vendredi 24 juillet avec Donatien Kouassi, représentant résident intérimaire de la banque africaine de développement (BAD) en République Démocratique du Congo.

Au cours de cet échange, la première dame congolaise a fait savoir à son hôte que sa fondation envisage une collaboration avec la BAD pour la réalisation des projets devant favoriser la valorisation et l’autonomisation de la femme congolaise.

La Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi attend principalement un appui de cette institution financière pour la construction, dans toutes les provinces du pays, d’au moins une maison de la femme. Cette dernière qui est une structure d’aide et d’encadrement pour l’autonomisation des femmes.

Pour la Fondation DNT, le centre féminin « Maman Mobutu », l’une des plus grandes références en matière d’encadrement en RDC doit aussi être réhabilité et faire de nouveau peau neuve.

IMG 20200724 WA0059

De son côté, le représentant intérimaire de la BAD a indiqué que l’institution qu’il représente va examiner les projets de la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi et voir dans quelle mesure sceller un partenariat.

« Je suis venu discuter avec la Première Dame sur des projets sociaux qui lui tiennent à cœur et qui nous intéressent car faisant également parti de nos domaines d’intervention. Nous allons les examiner, apporter notre soutien et voir dans quelle mesure un partenariat peut être conclut entre l’institution que je représente et la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi », a-t-il dit.

Avec le représentant de la BAD, la premiere dame a aussi abordé les questions liées à la réhabilitation des écoles et à la modernisation de l’hôpital général de Kinshasa, ex- Mama Yemo.

Corneille Lubaki