RDC : Le CASC invite Tshisekedi à convoquer un dialogue pour trouver des solutions aux problèmes du pays et garantir la concorde nationale

Dans une déclaration faite ce mardi à Kinshasa devant la presse, le Collectif d’Actions de la Société Civile (CASC) a évoqué plusieurs problèmes auxquels fait face la RDC, notamment les malaises récurrents au sein de la coalition FCC-CACH et l’insécurité dans la partie Est du pays.

De ce fait, cette structure a appelé le chef de l’État Félix Tshisekedi à convoquer un dialogue national entre les forces vives de la nation en vue de la concorde nationale.

« invitons le président de la République, dans le cadre de sa mission de garant du bon fonctionnement des institutions, à convoquer un dialogue pour engager la communauté nationale dans son ensemble à la recherche d’un consensus nécessaire pour la survie autour des options susceptibles de favoriser la concorde nationale », rapporte ladite déclaration.

Pour le CASC, la coalition FCC-CACH ayant largement prouvé ses limites, il est grand temps de s’arrêter pour discuter et réfléchir dans le but d’éviter cette marche vers le chaos.

Il a enfin convié toutes les couches sociales à soutenir massivement cette démarche de concertation en vue de « préserver la paix ».

Le CASC est une plateforme de la société civile fondée depuis 2016. Il regroupe en son sein les mouvements citoyens et organisations non gouvernementales, dans le but de fédérer les forces vives de la nation pour un changement démocratique.

Emery Yakamua

À la une

Également sur Actu 30